Le château de Compiègne

Description

L’origine de la résidence de Compiègne se confond avec celle de la monarchie et remonte à la dynastie mérovingienne.
Après avoir changé plusieurs fois d’emplacement, ce séjour royal trouva en 1380 sa localisation définitive : le roi Charles V fit construire une forteresse qui connut des agrandissements successifs.
Au XVIIIe siècle, Louis XV décida de reconstruire entièrement le château. De 1751 à 1788, l’architecte Anges-Jacques Gabriel, puis son élève Le Dreux de la Châtre, réalisèrent un des monuments les plus sobres de l’architecture néo-classique française.
Après la Révolution, Napoléon Ier chargea l’architecte Berthault de remettre le château en état. Il y accueillit sa seconde épouse, l’archiduchesse Marie-Louise d’Autriche, en 1810.
Sous le Second Empire, le château de Compiègne va devenir un lieu de villégiature privilégié pour la cour impériale. Après la chute du régime impérial en 1870, le château de Compiègne devint un musée national, accueillant légitimement le Musée du Second Empire et celui de l’Impératrice Eugénie, ainsi que le Musée national de la Voiture et du Tourisme.

  • Référence : 1004677
  • Réalisateur : Jacques Vichet
  • Genre : Documentaires
  • Année : 2013
  • Durée : 0h52
  • Langue : Français / Anglais
  • Sous-titre : Aucun
  • Format : 16/9
  • Son : Stéréo en dolby digital 2.0
12,90 €

plus1