Les souvenirs Coffret intégrale

Description Extrait vidéo

LES BRUMES DU SOUVENIR
Jean Mercier, maire de la commune fantôme de Bezonvaux, dans le département de la Meuse, est retrouvé assassiné. L'enquête est confiée à la capitaine de la police criminelle de Nancy, Clara Merisi. Sur place, elle est épaulée par François Gilbert, un historien en poste à l'Ossuaire de Douaumont, monument érigé à la mémoire des victimes de la bataille de Verdun en 1916. Quelques jours plus tard, à proximité de la scène de crime, Gilbert déterre le cadavre d'une femme. Sa mort ne peut remonter à la Grande Guerre, mais plutôt... aux années 80.
LES MURS DU SOUVENIR
Alors qu’elle est en pleine procédure de divorce au Palais de justice, la capitaine de police Clara Merisi est prévenue qu’à l’occasion d’une rénovation, une momie - en uniforme SS - a été découverte emmurée dans un vieil immeuble de Colmar. Avec son adjoint Guillaume Barot, elle prend aussitôt contact avec François Gilbert, historien et anthropologue judiciaire, pour l’accompagner dans son enquête. Celui-ci est formel : l’homme a été assassiné il y a plus de 70 ans et c'est un « malgré-nous », un Alsacien enrôlé de force dans l'armée allemande.
LES ONDES DU SOUVENIR
Le corps d'un homme est retrouvé dans une usine sidérurgique abandonnée2 par des jeunes jouant aux explorateurs. L'autopsie révèle que la victime est un ancien ouvrier, mort 40 ans plus tôt, militant syndical et bénévole de la radio libre Lorraine coeur d'acier, voix de la contestation ouvrière dans les années 1970 - 1980, au même titre que Radio-Quinquin, autre radio libre mais dans le Douaisis, au coeur du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, qui a elle disparu en 1997, et dont l'émetteur avait été saisi par la police en 1980.

  • Référence : 1005986
  • Réalisateur : Sylvie Aymé
  • Acteur : Gaëlle Bona, David Kammenos, Mohamed Arezki
  • Genre : Série Policière
  • Edition : 3 DVD
  • Année : 2020
  • Durée : 3 x 90 minutes
  • Langue : Français
  • Format : Couleurs

LES BRUMES DU SOUVENIR
Jean Mercier, maire de la commune fantôme de Bezonvaux, dans le département de la Meuse, est retrouvé assassiné. L'enquête est confiée à la capitaine de la police criminelle de Nancy, Clara Merisi. Sur place, elle est épaulée par François Gilbert, un historien en poste à l'Ossuaire de Douaumont, monument érigé à la mémoire des victimes de la bataille de Verdun en 1916. Quelques jours plus tard, à proximité de la scène de crime, Gilbert déterre le cadavre d'une femme. Sa mort ne peut remonter à la Grande Guerre, mais plutôt... aux années 80.
LES MURS DU SOUVENIR
Alors qu’elle est en pleine procédure de divorce au Palais de justice, la capitaine de police Clara Merisi est prévenue qu’à l’occasion d’une rénovation, une momie - en uniforme SS - a été découverte emmurée dans un vieil immeuble de Colmar. Avec son adjoint Guillaume Barot, elle prend aussitôt contact avec François Gilbert, historien et anthropologue judiciaire, pour l’accompagner dans son enquête. Celui-ci est formel : l’homme a été assassiné il y a plus de 70 ans et c'est un « malgré-nous », un Alsacien enrôlé de force dans l'armée allemande.
LES ONDES DU SOUVENIR
Le corps d'un homme est retrouvé dans une usine sidérurgique abandonnée2 par des jeunes jouant aux explorateurs. L'autopsie révèle que la victime est un ancien ouvrier, mort 40 ans plus tôt, militant syndical et bénévole de la radio libre Lorraine coeur d'acier, voix de la contestation ouvrière dans les années 1970 - 1980, au même titre que Radio-Quinquin, autre radio libre mais dans le Douaisis, au coeur du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, qui a elle disparu en 1997, et dont l'émetteur avait été saisi par la police en 1980.

24,90 €

plus1