François Bel Coffret 3 films DVD

Description Extrait vidéo

LA GRIFFE ET LA DENT (1976 – 1 h 30)
Dans l'Est africain, des espèces animales d'une extraordinaire variété se côtoient, se mêlent, s'examinent avec indifférence. Tout n'est qu'un immense mouvement pour se nourrir. La nuit tombée, un autre monde apparaît qui s'organise par le sang et la mort. Tout est désormais lutte ou esquive. Les mouvements deviennent fuites, poursuites, bonds, écroulements, tandis que les immobilités sont attentes, guets, inquiétudes.
Ainsi révélé, le monde nocturne rompt avec la longue continuité du jour.
Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du Cinéma Français – Festival de Cannes 1976
LE TERRITOIRE DES AUTRES (1970 – 1 h 30)
Pendant sept ans, les réalisateurs ont mené un travail de recherches et d'observations sur des animaux d'Europe chassés de leurs territoires : flamands roses du Guadalquivir, phoques islandais, daims et élans de Pologne, etc., réfugiés dans des régions retranchées, d'accès difficiles, tels que des falaises ou des marécages.
Sept ans pour que nous devenions les témoins furtifs d’une vie inconnue.
Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du Cinéma Français – Festival de Cannes 1970
L’ARCHE ET LES DELUGES (1992 – 1 h 30)
Film de fiction naturaliste organisé autour d’un des principes de vie les plus essentiels : l’eau.
Les éléments, précipitations, minéraux, paysages, végétaux et animaux sont appréhendés sans hiérarchie alors que l’eau constitue le protagoniste principal du film. Epique, poétique, lyrique parfois, l'eau révèle la splendeur de certains paysages, l'étrangeté du comportement animalier, la délicatesse de la flore naissante ou le secret de quelques lumières crépusculaires...

  • Référence : 1005984
  • Réalisateur : FRANCOIS BEL
  • Edition : 3 DVD
  • Année : 1976 - 1992
  • Durée : 3 x 1h30
  • Langue : Français
  • Format : Couleurs

LA GRIFFE ET LA DENT (1976 – 1 h 30)
Dans l'Est africain, des espèces animales d'une extraordinaire variété se côtoient, se mêlent, s'examinent avec indifférence. Tout n'est qu'un immense mouvement pour se nourrir. La nuit tombée, un autre monde apparaît qui s'organise par le sang et la mort. Tout est désormais lutte ou esquive. Les mouvements deviennent fuites, poursuites, bonds, écroulements, tandis que les immobilités sont attentes, guets, inquiétudes.
Ainsi révélé, le monde nocturne rompt avec la longue continuité du jour.
Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du Cinéma Français – Festival de Cannes 1976
LE TERRITOIRE DES AUTRES (1970 – 1 h 30)
Pendant sept ans, les réalisateurs ont mené un travail de recherches et d'observations sur des animaux d'Europe chassés de leurs territoires : flamands roses du Guadalquivir, phoques islandais, daims et élans de Pologne, etc., réfugiés dans des régions retranchées, d'accès difficiles, tels que des falaises ou des marécages.
Sept ans pour que nous devenions les témoins furtifs d’une vie inconnue.
Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du Cinéma Français – Festival de Cannes 1970
L’ARCHE ET LES DELUGES (1992 – 1 h 30)
Film de fiction naturaliste organisé autour d’un des principes de vie les plus essentiels : l’eau.
Les éléments, précipitations, minéraux, paysages, végétaux et animaux sont appréhendés sans hiérarchie alors que l’eau constitue le protagoniste principal du film. Epique, poétique, lyrique parfois, l'eau révèle la splendeur de certains paysages, l'étrangeté du comportement animalier, la délicatesse de la flore naissante ou le secret de quelques lumières crépusculaires...

24,90 €

plus1